Soirée scientifique de l'Université Ouverte : Ondes gravitationnelles, une découverte qui offre un regard neuf sur l'Univers

Conférence de Frédérique Marion, Directrice de recherche CNRS, Laboratoire d'Annecy-le-Vieux de Physique des Particules.

Accès libre et gratuit


Simulation numérique des ondes gravitationnelles émises lors de la fusion de deux trous noirs [simulation numérique S. OSSOKINE, A. BUONANNO (Max Planck Institute for Gravitational Physics), visualisation W. BENGER (Airborne Hydro Mapping GmbH)]
 


Les ondes gravitationnelles sont d'infimes oscillations de la courbure de l'espace-temps prédites par la théorie de la relativité générale d'Einstein et engendrées lors de phénomènes violents dans l'Univers. Après une quête expérimentale de longue haleine, les scientifiques ont pu en faire la première détection directe en 2015 grâce à des interféromètres géants, antennes ultra-sensibles qui ont permis de capter le signal émis lors de la fusion de deux trous noirs environ 29 et 36 fois plus massifs que le Soleil. Cette double découverte n'a pas seulement validé la prédiction d'Einstein, elle a également marqué le début d'une nouvelle ère, celle de l'astronomie des ondes gravitationnelles, qui ouvre des perspectives inédites pour étudier la gravitation et sonder l'Univers.
 
L’Université Ouverte organise ces conférences dans le cadre des Soirées Scientifiques avec le soutien de la Ville de Villeurbanne. Leur objectif est de faire le point auprès d’un large public de l’état des connaissances dans divers domaines scientifiques, et de réfléchir sur les progrès de la science, de la médecine et de la technologie.

Consultez le programme des Soirées Scientifiques de l'Université Ouverte

Liste des horaires :

  • Le 9 février 2017 de 20h à 22h

    Centre Culturel et de la Vie Associative (CCVA) 234 cours Emile Zola, 69100 Villeurbanne. Accès métro A, arrêt Flachet.