Historique

 

Depuis 2015 L’Université Ouverte maintient une inscription annuelle forfaitaire de 80 € cette année. L'Auditeur aura accès à plus de 200 conférences ainsi qu'aux documents utilisés par les conférenciers, déposés à l'issue de la conférence sur le site Internet. Elle poursuit le partenariat avec l'Université Catholique de Lyon et commence à développer un partenariat avec l'Ecole Normale Supérieure de Lyon pour élargir les thématiques des conférences.


2014 L’Université Ouverte maintient une inscription annuelle forfaitaire qui donne accès à l'ensemble des conférences ainsi qu'aux documents utilisés et projetés par les conférenciers, déposés à l'issue de la conférence sur le site internet. Elle a repris et développé les partenariats avec l'UTA (Université Tous Ages de l'Université Lyon 2) et l'UNIVA de l'Université Catholique de Lyon, en rendant plusieurs cycles de conférences accessibles aux Auditeurs inscrits à ces différents services lyonnais de diffusion des connaissances.

 2011 L'Université Ouverte Lyon 1 poursuivra en 2011-2012 sa politique de diffusion de la culture scientifique et technique. Toujours désireux de répondre à vos attentes :
1) nous avons créé de nouvelles implantations dans des sites riches de signification (Archives Municipales, Maison du Livre, de l'Image et du Son, CSTI de Bourg-en-Bresse, etc.)
2) dans nos thématiques, nous avons tenu compte non seulement de l'évolution des connaissances, mais aussi des interactions science/société : d'où la construction de cycles de conférences sur la police scientifique, la science dans les médias, les collections universitaire, etc.
3) - les changements liés à notre séparation d'avec l'UTA n'ont pas affecté notre volonté de placer la science en interaction avec l'art ou les sciences humaines.

2010 L'Université Ouverte Lyon 1 innove en mettant à la disposition de ses auditeurs différents sites d'inscription extérieurs et développe de nouvelles collaborations avec la Fondation partenariale Lyon 1, l'UNIVA ainsi que l'Association "Mille et une sciences".

2009 Proposition d'un livret commun UO/UTA donnant accès à une offre d'environ 1200 conférences couvrant tous les domaines culturels. Nouvelles collaborations avec la médiathèque de Vaise, la bibliothèque du 7ème, le Centre Culturel Jean Moulin à Mions et le Musée des Confluences.
L'Université Ouverte Lyon 1 devient le guichet d'entrée des Auditeurs libres de l'Université Claude Bernard Lyon 1.

2008 Les liens avec l‘UTA s'affirment avec une carte au même coût que celle de l'UTA et ouvrant à l'ensemble des conférences UO et UTA. La région Rhône-Alpes et le Direction Régionale de la Recherche et de la Technologie soutient les actions de diffusion de culture scientifique, technique et industrielle de l'Université Ouverte.

2007 Passage à la carte forfaitaire, au lieu d'un coût par cycle, ouvrant droit à la participation à toutes les conférences proposées dans le programme 2007-2008. Nouveaux partenariats avec la médiathèque du Bachut. Le CNRS soutient l'Université Ouverte Lyon 1 pour le projet « Regards croisés au musée ».

2006 Début d'un partenariat avec l‘Université Tous Ages Lyon 2 : quelques cycles de conférences du programme 2006-2007 sont ouverts au public de l'UTA sur présentation de leur carte. De nombreux partenariats sont engagés : Bibliothèque Municipale de la Part Dieu, Planétarium de Vaulx-en-Velin et Musée de l'Imprimerie.

2005 Participation exceptionnelle à l'Année Mondiale de la Physique 2005, début d'une riche collaboration avec le musée des Beaux-Arts de Lyon et le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse.

2004 Sous la présidence de Domitien Debouzie, l‘Université Ouverte de Lyon devient un service à part entière de la Direction des Etudes et de la Vie Universitaire (DEVU) et une nouvelle équipe dirigeante est formée qui donne un nouvel élan à cette institution.

1995 Création de l'Université Ouverte par le Pr Elbaz et une poignée de volontaires, chercheurs et enseignants-chercheurs ; rattachée au service de Formation Continue de l'UCBL, elle voit son audience passer d'une centaine à quelques 500 Auditeurs. Puis en 2002-2003 s'accumulent des difficultés d'organisation.

1987 Création du cycle de conférences « Mercredis Scientifiques » de l'Institut des Sciences de la Matière à Villeurbanne,  qui deviendra très vite les « Soirées Scientifiques de l'Université Claude Bernard à Villeurbanne, par le Professeur Edgar Elbaz avec l'aide de la municipalité de Villeurbanne.