Physique

5 cycles de conférences sont proposés dans la thématique "Matière et Univers"

Des conférences de niveau avancé sont aussi proposées.



Les particules élémentaires

Coordonné par Gérald Grenier, Maître de conférences, Université Lyon 1

Ce cycle vous présentera la nombreuse famille des particules élémentaires avec leurs propriétés quelques peu exotiques. Les particules peuvent être en interaction faible ou en interaction forte. Elles peuvent être de droite ou de gauche, avoir du charme même si ce dernier peut être parfois caché. Elles peuvent être en haut ou en bas, colorées, incolores ou blanches. Découvrez comment on peut « voir » des particules plus petites que la taille d’un noyau d’atome. Ouvrez la porte de l’univers de l’infiniment petit.


 

Des solides qui coulent aux liquides qui ne mouillent pas

Coordonné par Oriane Bonhomme, Maître de conférences, Université Lyon 1

Des ailes d’avion en mousse, des vitres qui se nettoient toutes seules, des pierres artificielles… De nouveaux matériaux sont développés et des matériaux ancestraux sont améliorés grâce à la conception d’architectures micrométriques originales mêlant solide, liquide et gaz. Leur design et leur mise en œuvre nécessitent donc de comprendre les interactions entre ces différents états de la matière, le comportement particulier de ces nouveaux matériaux étant généralement piloté par les interfaces entre leurs constituants.
Dans ce cycle de conférences, nous verrons comment procéder pour fabriquer un matériau aux propriétés contrôlées en jouant sur les composants et leur agencement (taille, répartition, interaction). Nous découvrirons ainsi comment des recherches qui sont à la frontière entre physique, chimie et mécanique ont permis de créer des métaux très légers, des bétons auto-plaçants, des minéraux plus durables ou des surfaces ultra-propres.


 

Mouvement célestes 

Coordonné par Antoine Cazes, Maître de conférences, Université Lyon 1

Ce cycle de conférences abordera quelques aspects de la matière non lumineuse de l’Univers. La matière dans l’Univers est constituée à 80 % de matière noire, composant invisible et dont la présence n’est décelée qu’à partir de ses effets gravitationnels. Entre autres effets, cette interaction provoque le mouvement d’ensemble des objets massifs présents dans son champ de densité, en particulier des galaxies qui, elles, sont observables au télescope. Ainsi, c’est la cinématique des galaxies qui nous permettra d’accéder au champ de densité de la matière noire, et par suite de cartographier l’Univers local. La première conférence abordera les principes de la cartographie cosmique (ou cosmographie) en étudiant le lien entre la gravitation et le mouvement d’ensemble des galaxies et discutera des grandes structures supra-galactiques comme Laniakea, le super-amas qui héberge notre galaxie. La deuxième abordera la matière non-lumineuse mais non-noire que sont les planètes, leurs mouvements et leurs formations. Enfin la troisième abordera la nature de la matière noire et sa détection sur Terre.


La révolution quantique au XXe siècle

Coordonné par Imad Laktineh, Professeur, Université Lyon 1

Proposé par Imad Laktineh, Professeur, Université Lyon 1

L’avènement de la mécanique quantique, l’un des deux piliers de la physique moderne, au début du 20ème siècle a bouleversé notre compréhension du monde physique. La conception du réel qui émerge de la mécanique quantique est si éloignée des évidences macroscopiques qu’elle nous oblige à renoncer aux images naïves. Nous vous invitons à un voyage passionnant dans l’étrangeté quantique du monde microscopique.


Magie du vol vertical (l’hélicoptère)… et… curiosités aéronautiques

Proposé par Armand Dancer, Directeur de recherche, Institut Franco-Allemand de Saint-Louis