Sciences de la Terre

Quatre cycles de conférences sont proposés dans la thématique "Sciences de la Terre"

 

Les colères de la Terre : comprendre, surveiller, prévoir
Coordonné par Hervé Bertrand, Maître de conférences, Université Lyon 1 

Les aléas naturels résultent d’instabilités liées à la dynamique des enveloppes solides (croûte et manteau) et fluides (océan et atmosphère) de notre planète, dont ils représentent des manifestations extrêmes. Les transferts de magmas jusqu’à la surface provoquent des éruptions volcaniques très diversifiées dont nous analyserons les paramètres et le fonctionnement. Les mouvements de failles engendrent des séismes dont nous étudierons les mécanismes de déclenchement, les méthodes de quantification et les tsunamis qu’ils peuvent provoquer en milieu marin. Nous aborderons ensuite la dynamique des éboulements, glissements de terrain et avalanches, initiés par des instabilités gravitaires de surface. Nous verrons enfin comment se mettent en place les événements « El Niño », les moussons, les cyclones, selon l’organisation des circulations atmosphériques et océaniques, en discutant l’impact du changement climatique sur ces « évènements extrêmes ».
Les risques que font courir ces aléas aux populations et aux biens seront évalués, en présentant les méthodes de surveillance, de prévision et de prévention disponibles actuellement.



Explorations planétaires
Coordonné par Cathy Quantin-Nataf, Professeur, Université Lyon 1


L'exploration spatiale du système solaire apporte chaque année sa moisson de données et de découvertes. Grâce à des instruments de plus en plus performants, nous sommes plongés dans les détails des environnements planétaires. Ce cycle de conférence exposera les découvertes récentes des mondes planétaires qu'ils soient telluriques ou glacés. Une conférence sera dédiée à l'exploration du système solaire par les grandes agences spatiales (NASA, ESA...). L'exploration de Mars sera ensuite présentée en particulier sa recherche de traces de vie. Nous aurons aussi une conférence sur les mondes glacés du système solaire (comètes, Pluton...). Nous verrons aussi comment le volcanisme s'exprime sur les différents corps planétaires et comment il a façonné les paysages planétaires. Enfin, nous consacrerons une conférence au grand canyon martien pour y découvrir ses paysages à couper le souffle et son histoire parfois exotique. 

  • 02nov.
    Exploration spatiale des autres mondes planétaires

    Planétarium de Vaulx-en-Velin - Place de la Nation -69120 Vaulx-en-Velin -Accès handicapés -Bus C3, C8, 52(arrêt Hôtel de Ville - Campus) -Bus 57(arrêt ENTPE - Ecole d'Architecture)

  • 16nov.
    Les corps glacés

    Planétarium de Vaulx-en-Velin - Place de la Nation -69120 Vaulx-en-Velin -Accès handicapés -Bus C3, C8, 52(arrêt Hôtel de Ville - Campus) -Bus 57(arrêt ENTPE - Ecole d'Architecture)

  • 30nov.
    Le volcanisme dans le système solaire

    Planétarium de Vaulx-en-Velin - Place de la Nation -69120 Vaulx-en-Velin -Accès handicapés -Bus C3, C8, 52(arrêt Hôtel de Ville - Campus) -Bus 57(arrêt ENTPE - Ecole d'Architecture)

  • 14déc.
    A la recherche de la vie sur Mars

    Planétarium de Vaulx-en-Velin - Place de la Nation -69120 Vaulx-en-Velin -Accès handicapés -Bus C3, C8, 52(arrêt Hôtel de Ville - Campus) -Bus 57(arrêt ENTPE - Ecole d'Architecture)

  • 11janv.
    Excursion dans le grand canyon martien

    Planétarium de Vaulx-en-Velin - Place de la Nation -69120 Vaulx-en-Velin -Accès handicapés -Bus C3, C8, 52(arrêt Hôtel de Ville - Campus) -Bus 57(arrêt ENTPE - Ecole d'Architecture)



Grandes étapes de l'histoire de la vie
Coordonné par Gilles Escarguel, Maître de conférences, Université Lyon 1

Dans les couches géologiques, seules sont enregistrées des traces du temps et non le temps lui-même. Depuis près de deux siècles, par une approche multidisciplinaire sans cesse renouvelée et affinée, géologues et paléontologues y cherchent les indices qui permettent de reconstruire l’Histoire de la Terre et de la vie, suivant les rythmes capricieux des changements globaux, climatiques, chimiques et géographiques d’une planète vivante. Tout au long de cette Histoire, quelques événements marquants se distinguent. Ainsi, l'« explosion évolutive » du Cambrien, voici environ 540 millions d'années, lorsque la vie, restée discrète pendant plus de trois milliards d'années, semble soudainement se diversifier. Ce sont aussi les dinosaures et autres reptiles, qui ont dominé les écosystèmes continentaux pendant 160 millions d'années. Pourquoi et comment ont-ils disparu ? Sont-ils d'ailleurs vraiment éteints ? Quant aux mammifères, parmi lesquels nos ancêtres directs, ils ont côtoyé les dinosaures pendant 150 millions d'années avant de se diversifier considérablement au lendemain de la disparition des grands reptiles. Pour les humains que nous sommes, des questions fondamentales trouvent ainsi progressivement leurs réponses : qui sommes-nous, d’où venons-nous, qui sont nos ancêtres et nos cousins ? Sur tous ces sujets, les dernières décennies ont été riches en découvertes que ce cycle vous invite, à votre tour, à explorer.



Une longue histoire du climat
Coordonné par Chloé Maréchal-Chenevier, Maître de conférences, Université Lyon 1


Le changement climatique est une question d’actualité. Nous proposons à travers ce cycle une découverte de la variété des climats de la Terre en déroulant un fil historique : depuis des climats très anciens, mis en place il y a des centaines de millions d’années, jusqu’aux variations récentes du climat dont les manifestations sont multiples (glaces, océan, faune et flore, etc.). Bien sûr, nous poserons auparavant les bases pour comprendre comment fonctionne le climat, dont les scientifiques cernent de mieux en mieux la complexité. Cette plongée au cœur des climats de notre planète s’appuiera sur l’apport des sciences de la Terre, de l’Univers, et du vivant. Elle s’appuiera également sur l’apport des sciences humaines et sociales et de l’histoire pour cerner quels ont été et quels sont les effets des changements climatiques sur les sociétés humaines. La dernière séance sera en particulier dévolue à décrypter la façon dont le grand public se représente la question du changement du climat.